Actualités

Aptiv confie à VibraTec la conception d’un outil de contrôle qualité de sa production

Publié le 14 octobre 2019


Aptiv est une société spécialisée dans la connectique automobile. Le contrôle de la qualité est un enjeu pour le connecticien qui fabrique plusieurs milliards de contacts de l’ordre de quelques centimètres. VibraTec a relevé le défi de la conception d’un banc de contrôle innovant pour le site français d’Épernon qui a fait le choix stratégique de se spécialiser dans le développement de la connectique de puissance principalement utilisée dans les véhicules électriques et hybrides.

L’une des tendances majeures du secteur automobile est la miniaturisation des pièces pour des gains évidents de taille, de poids et de coût de production du véhicule. Enjeu stratégique pour les acteurs du marché, la qualité de la production des différents composants est essentielle pour Aptiv puisque le dysfonctionnement des connecteurs peut conduire, dans des cas extrêmement rares, au rappel des véhicules.

Tout a commencé par une recherche de compétences confiée à l’ASRC. « Nous avons contacté l’association pour nous aider à identifier une entreprise capable de concevoir un système de contrôle sur mesure dans un contexte de production et laboratoire ». Le contrôle des contacts miniatures est très difficile notamment pour les plus petites pièces (inférieures à 1,2 millimètre de large). De plus, la fabrication de contacts électriques répond à un cahier des charges drastique. La SRC VibraTec, reconnue comme un acteur incontournable de l’innovation en analyse vibratoire et mesure de bruit, s’est imposée par son expertise en mécanique et en mesure.

« En faisant appel à VibraTec, notre objectif était de gagner en performance et de développer une méthode de contrôle de cette caractéristique appelée « pression de contact » différente de celle que nous possédons actuellement. Qui dit moyen de contrôle supplémentaire dit sécurité supplémentaire pour suivre d’éventuelles dérives dans nos process de production afin de constamment améliorer nos exigences en matière de contrôle qualité. De plus, d’un point de vue validation produit, ce prototype permettait une meilleure compréhension des phénomènes physiques, mécaniques et électriques lors de nos essais. J’ai particulièrement apprécié la précision des réponses et l’engagement de VibraTec dans notre projet » explique Vincent Pintat, Ingénieur validation d’Aptiv.

La solution développée permet « le contrôle de l’effort de contact des connecteurs et la validation du fonctionnement optimal de chaque unité : résistance électrique minimum et effort d’enfichage acceptable »
conclut Agnès Gerphagnon, chef de projets chez VibraTec.

Membre(s) de France Innovation impliqué(s) dans cette collaboration
Logo Vibratec