Fil d'actualités

Avion du futur : vers un train d’atterrissage électrique

Publié le 20 octobre 2018


Centum-Adeneo développe conjointement avec Safran Landing Systems et le laboratoire Ampère du Carnot Ingénierie@Lyon un démonstrateur TRL6 de module bidirectionnel de stockage d’énergie pour le train d’atterrissage électrique.

Le projet européen SUNSET (Storage energy UNit for Smart Efficient operation on Tarmac) s’inscrit dans le cadre du programme de recherche aéronautique Clean Sky II, qui soutient les projets dont l’objectif est de développer des technologies de pointe pour augmenter les performances environnementales du transport aérien pour réduire les émissions de CO2 , les rejets de particules, les bruits, et gagner en performance technique. CleanSky II vise une industrialisation des technologies innovantes à partir de 2025. Cleansky fait partie du programme européen pour la recherche et l’innovation Horizon 2020.

SUNSET fait suite au projet SOG PEERS (Smart Operation on Ground system- Power Electronics with Energy Recycling System – Clean Sky I). Ce dernier avait pour but de démontrer la faisabilité de la motorisation électrique du train d’atterrissage des avions court/moyen-courrier des avionneurs européens. Suite aux résultats obtenus fin 2015, les recherches sur le taxiage électrique permettant le déplacement au sol de l’avion à partir de l’énergie fournie par le groupe auxiliaire de puissance (ou Auxiliary Power Unit – APU) ont été relancées dans le programme CleanSky II.

Le système électrique permet de gérer des échanges bidirectionnels rapides sur le bus DC continu haute tension (+/- 540 VDC) pendant les phases de taxiage -avant décollage et après atterrissage- soit la phase où l’aéronef roule au sol.

« Ce système permettra de ne plus utiliser les moteurs de poussée de l’avion pendant les phases de taxiage. De manière plus globale, les objectifs sont d’augmenter les performances environnementales du transport aérien. Ainsi, il réduit les émissions de gaz et de CO2, le bruit dans les aéroports. Il diminue la consommation de kérozène de l’avion et il permet de baisser les coûts d’exploitation car les tow trucks ne sont plus nécessaires. D’autre part, il augmente la durée de vie des freins carbone de l’avion. L’utilisation d’un taxiage électrique répond aux objectifs fixés de performances environnementales », explique Emmanuel Frelin, R&D Program Manager, Centum-Adeneo.

« Les essais « grandeur réelle » réalisés sur le banc dynamométrique de Safran à Vélizy fin 2015 avec le démonstrateur SOG PEERS et le moteur expérimental développé par l’Université de Nottingham ont permis de reproduire les conditions réelles d’un atterrissage et des phases de taxiage d’un A320 et de valider la faisabilité et la viabilité du système. » ajoute Emmanuel Frelin.

Le projet SUNSET associe :

Safran Landing Systems, leader technique du système global, apporte son expertise et ses moyens de validation dans les systèmes de taxiage électrique d’avion, de freinage et de train d’atterrissage ;

Centum-Adeneo, Société de Recherche sous Contrat experte en conversion et stockage d’énergie en environnement contraint, ainsi qu’en pilotage et contrôle  / commande d’actuateurs électriques, développe l’ensemble du module de conversion et stockage d’énergie avec l’ambition d’en assurer ensuite la production pour les programmes avions à venir ;

L’Université de Lyon avec le laboratoire Ampère du Carnot Ingénierie@Lyon apporte son expertise pour les phases d’analyse d’état de l’art et de benchmark technologique.

 

Inscrivez-vous à notre lettre d'informations

Inscrivez-vous à notre lettre d'informations

Vous recevrez toutes les informations de France Innovation directement par e-mail : actualités, webinaires, magazine...

Vous êtes bien abonné(e) à notre lettre d'informations.