Actualités

Defymed s’appuie sur Statice pour le prototypage de ses dispositifs médicaux innovants

Publié le 24 janvier 2020

Dispositif médical Defymed

Defymed développe et commercialise des dispositifs médicaux bioartificiels implantables destinés dans un premier temps aux diabétiques de type 1. La PME strasbourgeoise a développé le dispositif ExOlin® afin de permettre la délivrance ciblée de médicaments.

Sous la forme d’un patch, « ExOlin® s’adaptera à d’autres applications ou pathologies nécessitant une délivrance physiologique de principes actifs comme pour le traitement du cancer ou encore de la douleur » explique Richard Bouaoun, Directeur des opérations de Defymed. ExOlin® est en cours de validation pour le diabète de type 1.

Parallèlement, elle a mis au point le dispositif baptisé MailPan® pour Macro-encapsulation d’ILots PANcréatiques. Ce dispositif se présente sous la forme d’une poche ayant les fonctions d’un pancréas bioartificiel. « La solution basée sur la thérapie cellulaire permet de s’affranchir du problème de manque d’organes lié à la transplantation d’îlots pancréatiques, grâce à l’accès à des cellules souches produites en quantités illimitées par des tiers (PMEs et grandes industries pharmaceutiques), tout en protégeant ces cellules du système de rejet » ajoute Richard Bouaoun.

Implantée dans l’abdomen, dans un endroit sécurisé et permettant une délivrance de l’insuline vers le foie, la poche est destinée à être remplie dans un deuxième temps avec des cellules productrices d’insuline qui devraient restaurer physiologiquement la glycémie du patient.

Defymed vise également à améliorer le confort de vie des patients puisque les injections pluriquotidiennes d’insuline ne seraient plus nécessaires. L’objectif de Defymed est donc de développer une solution thérapeutique alternative évitant des traitements anti-rejet immunitaire et répondant au manque de donneurs compatibles. Une première étude clinique du dispositif ExOlin® chez les patients aura lieu courant 2020. Quant au MailPan®, des discussions stratégiques sont en cours afin de choisir les meilleures cellules pour une future entrée en phase clinique chez l’homme.

Richard Bouaoun confie avoir choisi de travailler avec la SRC Statice sur ces deux projets « pour sa très bonne notoriété en France et sa position de leader sur nos sujets. Nous avons travaillé en innovation ouverte. Notre collaboration va au-delà de la sous-traitance et de la fabrication ; nous avons co-développé cette nouvelle approche thérapeutique pour créer un nouveau paradigme thérapeutique ».

Defymed travaille également avec Statice sur d’autres applications comme l’hémophilie et le cancer.

Membre(s) de France Innovation impliqué(s) dans cette collaboration
Inscrivez-vous à notre lettre d'informations

Inscrivez-vous à notre lettre d'informations

Vous recevrez toutes les informations de France Innovation directement par e-mail : actualités, webinaires, magazine...

Vous êtes bien abonné(e) à notre lettre d'informations.