Fil d'actualités

Un projet ADEME « gonflé » : le nouveau pneu connecté développé par Michelin et son partenaire Centum Adeneo

Publié le 22 mars 2018


La gestion de l’usure des pneumatiques constitue un enjeu majeur pour les transporteurs routiers en matière de sécurité, de maîtrise des coûts et de respect de l’environnement. Michelin travaille actuellement avec la SRC Centum Adeneo au développement de solutions innovantes afin d’améliorer la gestion de la maintenance des pneumatiques. Nicolas Fangeat, Concepteur Systèmes Connectés d’aide à la Mobilité chez Michelin nous présente le projet St@t (Status of Tires @ Toll), lauréat du Programme d’investissements d’avenir (PIA) opéré par l’ADEME.

Dans quel contexte le projet St@t a-t-il vu le jour ?

Les transporteurs routiers sont soumis à une conjoncture difficile qui leur impose des marges étroites et des tensions vives sur la trésorerie. Ils cherchent naturellement des sources d’économie dans les différents postes de dépenses de leur activité dont la maintenance des pneumatiques.
C’est un de nos objectifs mais nous en avons d’autres. Ainsi, nous avons démontré que la maîtrise de l’usure des pneumatiques se traduisait aussi par une limitation des émissions de CO2 et une amélioration de la sécurité sur les routes en réduisant les risques d’accidents.
La combinaison de ces éléments permettra une baisse significative des coûts de maintenance des pneumatiques, des émissions de CO2, de la consommation de matières premières et des risques d’accidents. Par exemple, d’un point de vue environnemental, lorsque la solution de maintenance du projet ST@T sera déployée, elle permettra des réductions d’émissions de CO2 de l’ordre de 0,5 t/an/véhicule, des réductions de consommation de matières premières de l’ordre de 56 000 t/an, des réductions des déchets générés de l’ordre de 56 000 t/an.

En quoi consiste ce projet ?

Les ambitions du projet St@t sont doubles. Tout d’abord, il s’agit d’automatiser le processus de collecte des informations nécessaires à la maintenance des pneumatiques. Cette collecte concernera l’identification des pneumatiques, leur pression de gonflage, leur niveau d’usure et le kilométrage parcouru. Nous souhaitons également mettre au point des outils d’aide au suivi de l’état des pneumatiques à destination des transporteurs routiers. Ces outils permettront le déclenchement des actions de maintenance au meilleur moment, ce qui augmentera la durée de vie des pneumatiques.

Quelles solutions innovantes sont mises en œuvre ?

Nous proposons une approche nouvelle d’automatisation des mesures et de croisement des données. Ce que je peux vous dire, c’est que notre technologie nous a conduits à déposer de nombreux brevets et à nous organiser autour du « pneu connecté ».
D’autre part, si la SRC Centum Adeneo est partenaire à nos côtés dans un tel projet… c’est qu’il doit y avoir une bonne dose d’électronique innovante !

Quelle est votre approche pour une mise sur le marché ?

Les leviers technologiques sont clés pour atteindre ces enjeux, mais ils doivent être combinés avec une approche service permettant un déploiement rapide de l’offre en France puis en Europe. Afin d’atteindre l’ensemble de nos objectifs, nous pouvons nous appuyer sur des collaborations avec des sociétés expertes du monde de l’électronique et de la mesure. C’est pourquoi le projet ST@T se fait en partenariat avec Centum Adeneo.
Nous prévoyons de commercialiser en premier lieu des offres de service autour du suivi de l’usure des pneumatiques pour un coût abordable par tous les transporteurs routiers européens. Nous nous attacherons ensuite à apporter des offres de service plus globales incluant notamment le suivi de la pression des pneumatiques.

Quelles compétences spécifiques vous a apportées la SRC Centum Adeneo ?

Notre laboratoire de recherche foisonne d’idées et de concepts avec une très grande expertise de tout ce qui tourne autour du pneumatique et de ses problématiques. Travailler avec la SRC Centum Adeneo, spécialiste de l’électronique, nous permet de faire un chemin important en termes de go ou no go. Cela ouvre vers de la faisabilité technico-économique, une forme de maturation dans un processus itératif. L’expertise de Centum Adeneo facilite et accélère grandement le travail de conception et de maturation technologique en amont.

Inscrivez-vous à notre lettre d'informations

Inscrivez-vous à notre lettre d'informations

Vous recevrez toutes les informations de France Innovation directement par e-mail : actualités, webinaires, magazine...

Vous êtes bien abonné(e) à notre lettre d'informations.